VITRAUX   D'ART  

Didier Bourdeau Maître verrier

gallery/mms_20200105_163920
gallery/entete

Didier Bourdeau entre en apprentissage en 1971, dès l'âge de 15 ans, dans les ateliers d'un Maître verrier Amiénois, Meilleur ouvrier de France. Il consacre dix années à découvrir les techniques du vitrail. L'entourage d'une équipe maîtrisant parfaitement les méthodes lui permettra d'acquérir les savoirs d'un métier ancestral et innovant.

 

En 1981 il crée son entreprise dans le département de la Somme. Aussi durant 19 années, il intervient, avec les collaborateurs dont il s'entoure, sur plusieurs centaines de chantiers de restauration d'édifices religieux et rayonne dans tout le nord de la France ainsi qu'à l'étranger, afin d'affirmer une grande notoriété dans le domaine de la conservation du patrimoine de l'art du vitrail sacré et civil.

 

Durant cette période, il prend en charge et forme une équipe d'apprentis qui deviendront ensuite ses collaborateurs et oeuvrera avec de nombreux artistes, architectes, privés et d'état, Monuments Historiques, Bâtiments de France, Chargés de Mission du Patrimoine, Conservateurs des Antiquités et Objets d'art, ainsi que pour les demeures et chateaux d'un public privé.

 

En 2000, il décide de fonder, puis dirige un centre de formation, "les Ateliers Jaune d'Argent" en Centre France pour transmettre et véhiculer ses savoirs au public professionnel et amateur. La formation, assurée par lui-même et une équipe d'artisans de tous les horizons, promet une qualification et un statut renommé en France et à l'étranger.

 

En parallèle, Didier Bourdeau enrichit son savoir de techniques innovantes et originales, afin de permettre à l'art du vitrail de retrouver son statut au sein du patrimoine français et d'affirmer de nouveaux visages voués au plaisir et à la contemplation, à l'histoire de nos contemporains.

 

Curieux des matières et de leur transformation, la diversité des propositions que suggère l'artiste, ainsi que la pluralité des ses interventions contemporaines, donneront lieu, notamment, à de nombreux articles dans les presses et médias télévisuels regionaux et nationaux.

 

En 2018, Didier Bourdeau quitte la Creuse où il aura passé 18 ans et cède son atelier "Jaune d'Argent" à un repreneur.

 

Depuis, il partage désormais son temps entre la grande banlieu parisienne où il anime régulièrement des stages d'initiation au vitrail avec l'association "Reflets du vitrail" (https://www.societe.com/societe/reflets-du-vitrail-830433298.html) et la Seine Maritime à Houquetot où il oeuvre, tant en création qu'en restauration, en étroite collaboration avec l'atelier vitrail "Griffes de verre" du CHAT (http://www.le-chat-houquetot.com).

 

 

 

 

 

 

gallery/pict0065 (2)